AERODROME

Les changements qui s’opèrent dans le monde de l’aviation civile recommandent d’adopter les infrastructures et les équipements aéroportuaires aux normes et pratiques recommandées de l’annexe 14 de l’OACI, pour répondre efficacement à la demande du transport aérien domestique et international des personnes et des biens. Cela doit se traduire par :

  • la mise en place des procédures et d’une réglementation nationale ;
  • le suivi rigoureux des projets de construction, d’aménagement et d’entretien afin d’améliorer la qualité des infrastructures et des équipements ;
  • l’innovation et le développement des compétences par la formation du personnel.
Un aérodrome est une surface définie sur terre ou sur l’eau (comprenant éventuellement, bâtiments, installations et matériel), destinée à être utilisée, en totalité ou en partie, pour l’arrivée, le départ et les évolutions des aéronefs à la surface.
On distingue plusieurs types d’aérodrome :
  • Les aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique (CAP) ;
  • Les aérodromes privés ;
  • Les aérodromes à usage restreint.

Les aérodromes ouverts à la circulation aérienne publique sont généralement des aérodromes de l’Etat destinés au public. L’aéroport internationnal Felix Houphouet Boigny d’Abidjan, l’aéroport international de Bouaké et l’aéroport international de Yamoussoukro sont les aérodromes les plus importants de la Côte d’ Ivoire. L’Etat ivoirien certifie les aérodromes ouverts au public en tenant compte des spécifications en vigueur et d’autres spécifications pertinentes de l’OACI tel les RACI 6000, RACI 6001, RACI 6002, RACI 6003, RACI 6004 et les manuels. Les aérodromes à usage restreint sont des propriétés publiques de l’Etat mais destiné à un groupe restreint de personne et utilisé dans des circonstances particulières. Comme le nom l’indique les aérodromes privés sont des aérodromes appartenant à des particuliers ayant obtenu une autorisation par l’Etat.
Les données aéronautiques concernant les aérodromes sont déterminées et communiquées conformément aux spécifications de précision et d’intégrité des Tableaux A5-1 à A5-5 de l’Appendice 5 du RACI 6001 en tenant compte des procédures du système de sécurité et de qualité établi. La côte d’Ivoire veille scrupuleusement à ce que l’intégrité des données aéronautiques soit maintenue pendant tout le processus de conception jusqu’à l’utilisation des aérodromes.

Service sécurité des aérodromes
info@anac.ci
00225 21 27 84 65
00225 21 27 63 46